Adoption de SQLite3 lors du Think Tank 2011 de Décembre

14.12.2010
|
0 Commentaires
||
sqlite3

Le 9 décembre 2010 a eut lieu à Sèvres le Technical Think Tank 2011, un brainstorming destiné à établir la stratégie technique de l’année 2011. Parmi les points abordés, un format d’échange préférentiel a été choisi pour les architectures hybrides (clients légers en PHP/Ajax et clients lourds en Delphi), il s’agit de SQLite3.

En voici les raisons :

  • Le format SQLite est accessible facilement non seulement en PHP5 (notre langage de développement principal pour les architectures Web) mais aussi en Delphi7 (qui reste notre outil de développement de prédilection pour Windows32)
  • Une base de données SQLite n’est qu’un simple fichier, dont le format est compatible Linux et Windows, que l’ont peut faire transiter par n’importe quel moyen entre plusieurs acteurs d’un système distribué.
  • Ce format est celui choisi par les grands éditeurs de logiciels lourds pour embarquer une base de données (Adobe dans Acrobat, Mozilla pour Firefox, ou encore Apple dans l’IOS)
  • Les offres de notre partenaire OVH concernant l’hébergement permettent l’utilisation de Sqlite3 dans leurs offres mutualisées mais aussi nativement sur la Release 2 de leur offre dédiée de base.

Lors de la conférence CodeGear en 2008, j’avais animé un séminaire dans lequel j’avais effectué en live des tests de performances (sur 25 millions d’enregistrements) et démontré les facilités d’usage de SQLite3, voilà qui confirme ce choix de format pour notre propre stratégie.

Le choix de ce moteur commun à plusieurs plate-formes s’accompagne du choix du modèle identifiant compatible avec les outils lourds et légers, à savoir le GUID version 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *